Assemblée nationale référendaire
COMPOSITION DES ASSEMBLÉES  (En pourcentage)

ASSEMBLÉE NATIONALE ACTUELLE                               ASSEMBLÉE CITOYENNE

Employés- ouvriers                                      3                                                                 30
Cadres                                                        15                                                                   4,5
Fonction publique                                      42                                                                 13,5
Etudiants                                                      0                                                                   4,5
Commerçants, chefs d'entreprise,
professions libérales; artisans                     24                                                                    4,5
Agriculteurs                                                 3                                                                     1,5
Inactifs (dont retraités , sans profession        0                                                                   37
Profession intermédiaire                             13                                                                     4,5

TOTAL                                                   100                                                                 100

ASSEMBLÉE NATIONALE ACTUELLE                             FUTURE ASSEMBLÉE CITOYENNE
(sur 577 députés) Chambre des représentants                 Chambre des citoyens (sur 577 députés)

Employés- ouvriers                                  17                                                                     173
Cadres                                                      88                                                                       26
Fonction publique                                  242                                                                       78
Etudiants                                                   0                                                                        27
Commerçants, chefs d'entreprise,
professions libérales; artisans                 138                                                                       26
Agriculteurs                                             17                                                                         8
Inactifs (dont retraités, sans profes.)           0                                                                     213
Professions intermédiaires                        75                                                                       26

TOTAL                                                 577                                                                      577

La composition de l’Assemblée citoyenne est établie à partir des données tirées de l’INSEE de la composition de la population de 18 ans et plus sur un total de 47 millions d’habitants inscrits ou non inscrits sur les listes électorales.

IMPORTANT : Dans la future Assemblée citoyenne, sur 577 députés il devrait y avoir 27 étudiants, et 173 ouvriers et employés et 213 inactifs dont une majorité de retraités et sans profession, ces derniers n'ayant pas été séparés en catégories distinctes par les statistiques de l'INSEE. Logiquement, puisque l'Assemblée référendaire ne siègerait que 8 jours par trimestre,  quelques centaines de femmes pourraient en faire partie.
Toutefois, comme pour Proudhon, qui préconisait une meilleure représentativité ouvrière et paysanne, on peut nous opposer le corporatisme de l'Assemblée référendaire. Mais l'argument n'est plus valable de nos jours car la population est plus nombreuse (en période de faible chômage s'entend), et surtout plus hétérogène. Les employés sont aussi nombreux que les ouvriers, qui eux-mêmes se différencient en ouvriers spécialisés et surtout les femmes sont venues nombreuses sur le marché du travail. Sans compter les fonctionnaires également nombreux en France. N'oublions pas les étudiants qui sont plus d'un million.

D'autre part, il ne faut pas se leurrer : si  chaque individu, consciemment ou non, vote généralement selon sa position sociale dans la société, c'est aussi selon son éducation, sa profession, son environnement qui l'ont "formaté". Le vote selon des idéologies a beaucoup disparu. L'influence des "lobbies" est indéniable. Même des élections à "la proportionnelle" intégrale ne permettrait pas une représentativité indiscutable  par l'intermédiaire des partis politiques étant donné l'importance accrue, du moins en France, du bi-partisme depuis la Constitution de 1958. Ce manque de représentativité explique l'importance de l'abstention.

Si nous avons vu le "pourquoi" de l'Assemblée citoyenne, il reste à imaginer le "comment". Cela nous sembler possible si l'on adopte le système qui prévaut lors des élections professionnelles, patronales ou syndicales, ou celui des associations, conseils d'administrations, bureau, etc.dont le nombre de postes à pourvoir sont déterminés à l'avance par les statuts. Le nombre des postes de députés correspondrait à celui de leur présence dans l'électorat, catégorie par catégorie.